5 solutions pour investir une petite somme dans l’immobilier

Angel invertor. Investing in start-up companies.
Table des matières

Nous n’avons bien évidemment pas tous des milliers d’euros à placer dans des biens immobiliers. Dans certains cas, on voudrait pouvoir faire plus d’argent sans investir une somme astronomique ou devoir un faire un prêt. Pourtant, sachez que c’est possible ! Crowdfunding, immobilier locatif, parking, on vous dévoile nos meilleures solutions pour investir une petite somme dans l’immobilier tout en obtenant un bon rendement.

Comment investir dans l’immobilier avec un petit budget ?

Les possibilités financières ne sont pas les mêmes pour tout le monde. Pourtant, chacun devrait avoir sa chance de pouvoir générer de l’argent et ainsi augmenter ses capacités. C’est pour cette raison que nous avons décidé de faire cet article.

Aujourd’hui, il existe tellement de possibilités que l’investissement est devenu bien plus accessible à tous. Mais le tout est de savoir où miser et dans quoi placer son argent !

Vous devez vous en douter, mais ce n’est pas parce qu’il s’agit d’investir une petite somme dans l’immobilier qu’il n’y a aucun risque !

1. Les chambres de bonne ou les studios

Il y a petite somme et petite somme. Il serait déjà bon de définir ce qu’est le fait d’avoir un petit budget lorsqu’il s’agit d’investissement immobilier. Toujours est-il que pour de très petites sommes, il est possible de dénicher des biens immobiliers peu chers et très rentables !

Investir dans la pierre reste, quel que soit le montant disponible, la meilleure solution.

Les chambres de bonnes et les studios peuvent être un très bon achat à partir du moment où ils n’impliquent pas de gros budget. En effet, vous pourriez cibler des endroits stratégiques comme les centres universitaires. Le mieux est de ne pas viser la capitale car elle n’est pas rentable ! À Paris, même les chambres de bonnes restent très coûteuses pour les investisseurs !

Visez plutôt des villes de provinces qui sont bien plus accessibles comme Strasbourg (environ 58 800 euros pour un studio de 20 m2), Toulouse (environ 59 600 euros), Lille (65 000 euros) ou encore Nantes (69 000 euros).

Au mieux vous choisirez un endroit stratégique, accessible et entouré de commerces, au mieux vous parviendrez à assurer votre taux de location. Sur le long terme, vous allez ainsi générer une forte rentabilité.

2. La SCPI

Que vous ayez 5 000 euros ou même 1 000 euros, sachez que les portes de la SCPI peuvent s’ouvrir à vous ! Si vous ne connaissez pas le principe, il s’agit d’investir dans une Société Civile de Placement Immobilier.

Bien que vous ne puissiez acheter votre propre logement pour devenir propriétaire et ensuite le mettre en location, il est possible d’investir une petite somme dans l’immobilier locatif.

Ici, il est question d’investir à plusieurs dans une société qui va ensuite utiliser cet argent pour acheter un parc immobilier locatif. Bien que la somme d’argent investie par personne est bien plus faible, cela permet tout de même de récolter des montants importants pour ensuite acheter des biens que l’on ne pourrait obtenir seul.

En SCPI, il est possible d’investir dans tout type de biens (commerces, immeubles, bureaux) et n’importe où. La société de placement va ensuite s’occuper de toute la gestion locative, de récolter les loyers et les plus-values pour ensuite vous les renverser.

Chaque investisseur recevra alors son pourcentage en fonction du montant initial investi. La SCPI est une solution simple et très adaptée à toute personne qui souhaite investir une petite somme d’argent dans l’immobilier.

3. Les places de parking ou les caves

On pense souvent que pour faire de l’investissement dans l’immobilier, la seule possibilité est de se tourner vers un logement. Alors que pourtant, vous pourrez trouver une mine d’or dans nos souterrains !

En effet, si vous envisagez de placer un capital peu élevé, visez les places de parking. Dans certains endroits en France, c’est un marché qui peut devenir très intéressant en raison de la piétonnisation de beaucoup de villes.

De plus, les caves restent une solution très avantageuse pour toutes les personnes vivant en appartement et qui ont besoin de plus d’espace de rangement.

Pour ce qui est du prix d’une place de parking, il est assez variable. Il dépend de la ville, du quartier et de l’emplacement. Selon les données fournies par le site Parking Garage, “Les parkings sont l’endroit parfait où investir 10000 €. Les prix d’une place varient de 3000 € dans les petites villes de province à 30000 € à Paris et dans les grandes villes“.

Mais l’avantage, c’est que vous pouvez espérer obtenir une rentabilité entre 4% et 10%. C’est aussi parce que les frais d’entretien sont moindres, car le parking n’en nécessite pas autant qu’un logement. Le risque de dégradation est aussi très faible.

Pour ce qui est des caves, la fourchette de prix se situe entre 1000€ et 5000€. La rentabilité pour des investisseurs peut être aussi élevée que pour un parking.

4. Le crowdfunding

L’investissement immobilier a aujourd’hui beaucoup évolué. Désormais, les possibilités d’obtenir un crédit sont bien plus difficiles qu’auparavant. Ce qui fait que même beaucoup de promoteurs immobiliers sont obligés de passer par les investisseurs pour financer leur projet.

C’est pour cette raison que le crowdfunding s’est autant développé dans le monde entier ! Le concept s’apparente à celui de la SCPI à partir du moment où il s’agit d’investir à plusieurs dans un programme en passant par une plateforme spécialisée.

Aussi connu sous le nom de financement participatif immobilier, il s’agissait au départ d’une récolte de dons ou chacun pouvait apporter sa contribution pour un projet.

Depuis, les possibilités se sont développées et il est possible de faire du crowdlending (verser un capital pour la construction d’un projet puis récupérer la somme accompagnée de bénéfices), du crowdequity (soutenir financièrement une start-up) ou l’achat d’un bien immobilier locatif (comme pour une SCPI mais en passant par une plateforme).

Ici encore, en tant qu’investisseur, vous n’aurez pas à vous occuper de la gestion de la location. Vous recevrez simplement vos revenus régulièrement.

5. Les placements bancaires

Si vous avez peur que le risque de votre investissement soit trop important, sachez qu’il existe des possibilités qui n’impliquent absolument aucune crainte. Mais il faut savoir que plus le risque est réduit, plus le rendement sera également faible.

Le placement bancaire est donc également une solution pour générer quelques revenus tous les ans. Il y a notamment l’assurance-vie, le livret A, le plan épargne retraite ou encore le livret d’épargne populaire (LEP).

De cette façon, vous pourrez espérer un rendement entre 1% et 2% mais jamais au-delà.

Dans l’ensemble, il est tout à fait possible d’investir une petite somme dans l’immobilier sans se ruiner tout en espérant récolter des revenus assez intéressants. Dans tous les cas, le meilleur placement immobilier sera celui qui est réfléchi, stratégique et toujours rentable.

Votre équipe qui vous aide dans votre investissement sur le sol américain,

USA Immobilier

Benoît Malige
Benoît Malige

Votre spécialiste de l’investissement locatif aux États-Unis, consultant professionnel, expert certifié, qui vous permet de générer des revenus passifs et d’investir sereinement sur le long terme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire :
Pas de spam, notifications uniquement sur les actualités, les événements et les opérations d’USA Immobilier.

Vous avez pour projet d’investir aux USA ?

Écrivez-nous, nos équipes vous répondrons dans les plus brefs délais !

fr French
X