La maison typique américaine en fait rêver plus d’un chaque année. Qui n’a jamais rêvé d’avoir un porche d’entrée pour se prélasser pendant les beaux jours ? D’avoir une grande maison avec de grandes ouvertures et un espace démesuré ? D’avoir une grande allée dans son jardin pour y garer sa voiture ? Pour avoir un endroit cozy et répondre à vos attentes, rien de mieux que de se lancer dans un projet de construction d’une maison américaine !

Construction d'une maison américaine

C’est quoi une maison à l’américaine ?

Si la maison type américaine est aussi réputée, c’est parce qu’elle possède son style bien à elle. En réalité, elle en a même plusieurs qui se différencient en fonction de chaque coin du pays.

Vous trouverez la maison de style traditionnel de Louisiane le plus souvent. Mais vers le sud, il y a également des maisons de style ranch construites de plain-pied et sans étage. La Californie et la Floride s’inspirent aussi beaucoup de la Méditerranée avec ses villas et ses cocotiers.

Bien qu’elle puisse avoir quelques variantes en fonction de son emplacement, la maison typique américaine possède tout de même quelques caractéristiques bien précises.

Construction d’une maison américaine : Un plan de fabrication élaboré

Ce qui est le plus visible lorsque l’on observe la plupart des maisons américaines, c’est la surface. Étendue sur deux voire trois étages, il y a un nombre de pièces impressionnant, quel que soit le nombre d’habitants.

Les chambres et les salles de bain supplémentaires permettent de toujours pouvoir accueillir des invités.

Au niveau du plan, vous remarquerez que certaines sont construites de façon surélevée. Des marches sont nécessaires pour accéder à l’entrée. Les raisons sont multiples. Cela peut être efficace en cas d’inondation, pour lutter contre les parasites qui vivent au sol mais aussi pour éviter que le proche ne soit sali en cas de coup de vent ou pour rendre l’entrée d’une maison plus majestueuse.

Le style très américain se démarque également par le fameux porche quasiment toujours présent sur le plan d’une maison ! Toujours couvert, il sert à délimiter l’extérieur et l’intérieur. Étant donné qu’il est visible aux yeux de tous, il sera toujours bien aménagé et décoré.

Un extérieur particulièrement soigné

L’extérieur d’une maison américaine est assez particulier. Le style traditionnel implique que la façade soit assez propre et forgée en détails. Le bois est généralement sculpté, elle est composée de poutres apparentes et de colonnes. La barrière du porche en bois est également sculptée.

Ce qui est aussi remarqué, c’est qu’il n’y a pas de clôture. Dans la rue, on accède directement à un jardin sans qu’il n’y ait de séparation. C’est un élément qui diffère avec la France où chaque foyer préfère conserver son intimité. Aux USA, on montre sa maison !

La participation commune et l’échange entre voisins est plus important.

C’est pour cette raison que la plupart des jardins placés devant les maisons sont impeccables. Herbe toujours bien entretenue, bien tondue, fleurs par centaine et façade toujours propre, c’est la vitrine d’une maison. Ce n’est pas un lieu pour les barbecues ou pour le loisir des enfants. Pour cela, c’est le jardin derrière la maison qui est utilisé.

Construction d’une maison américaine : Un intérieur assez chaleureux

Cuisine américaine typique

Les américains sont assez attachés à l’aspect “cocooning” de leur intérieur. Il leur permet de se sentir bien chez eux ainsi que leurs invités. C’est pour cette raison que l’on remarque souvent des tapis, des rideaux ainsi qu’une ambiance assez apaisante. La décoration et les couleurs sont assez claires et pures et ne sont que très rarement vives.

Il s’agit généralement d’espaces très aérés et lumineux car il y a de grandes fenêtres. De plus, il y a un lien entre les pièces. Les ouvertures sont très présentes. La cuisine, le salon et la salle à manger sont généralement regroupés pour apporter un aspect convivial.

Sur un plan d’architecture, l’emplacement des pièces est très souvent réalisé de façon précise. La cuisine, par exemple, est placée à l’arrière de la maison, avec une vue donnant sur le jardin de derrière. Cela permet de pouvoir surveiller les enfants lorsqu’ils jouent dans le jardin.

D’ailleurs, la cuisine est très souvent démesurée. C’est un lieu qui a son importance aux USA. Les appareils électroménagers sont assez volumineux avec un îlot en son centre. Cela permet d’avoir un œil sur l’extérieur et de pouvoir partager un moment avec les personnes qui sont dans le salon.

Pour toujours rester dans l’aspect convivialité, les espaces de vie sont généralement assez spacieux.

Comment sont construites les maisons américaines ?

Vous l’aurez sûrement remarqué lors d’un voyage aux États-Unis ou dans des films américains, mais la plupart des maisons américaines sont en bois. On retrouve également des maisons faites en pierre ou en béton, mais elles sont moins nombreuses. Aujourd’hui, près de 90% des maisons aux États-Unis sont construites en bois.

Pourquoi la maison typique américaine est-elle en bois ?

Pourquoi la maison typique américaine est-elle en bois

Si le bois est aussi coté, c’est surtout parce qu’il est facile à manipuler de par sa légèreté. La plupart des constructeurs pré-fabriquent d’ailleurs les fondations et la charpente pour ensuite la monter sur le terrain.

De plus, la météo ne devient pas un obstacle au projet. L’installation de briques ou la création de fondation en béton n’est pas possible lorsqu’il pleut ou que les températures sont trop basses. Avec le bois, la météo importe peu.

La construction d’une maison américaine est donc bien plus rapidement réalisée.

De plus, le bois est bien moins cher que n’importe quel matériau de construction. Notamment dans un pays comme les États-Unis, il y a une grande disponibilité.

Ainsi, si l’on prend en compte le fait que le prix du bois est moins élevé et que la construction est plus rapide (moins de main d’œuvre à payer), la construction d’une maison en bois de style américain est donc plus économe dans sa globalité !

Pourquoi les maisons américaines sont grandes ?

Les américains sont assez réputés pour leur grandeur. Entre les grands buildings et les grosses voitures, ils n’allaient pas s’arrêter aux maisons ! Chaque année, la moyenne de taille d’une maison aux États-Unis augmente.

Selon les chiffres de Zillow, la taille médiane d’une maison était de 1 869 pieds carrés en 2019 (soit l’équivalent de 173 mètres carrés). Elle comporte 3 chambres et 2 salles de bain.

On voit une nette augmentation par rapport à cette année. Selon le Census Bureau, sur les 912 000 maisons unifamiliales achevées en 2022, la surface médiane était de 2 299 pieds carrés. Il y a deux explications à ces données.

En plus du fait que cela est ancré dans la culture américaine, il faut savoir que les prix de terrain et de construction sont bien moins élevés que la plupart des pays. Nous l’évoquions un peu plus haut, la construction d’une maison américaine en bois implique des prix inférieurs à tout autre matériau.

De plus, la tendance est de plus en plus axée sur l’espace. Les années passent et les pouvoirs d’achats augmentent. Si bien que désormais, de plus en plus de ménages peuvent se permettre de répondre à leur besoin d’espace.

Avec les évènements récents dont la crise sanitaire, il est évident que ces besoins ont augmentés et se font de plus en plus nombreux. Aujourd’hui, c’est le confort qui prime avant tout.

Pourquoi les maisons américaines ne sont pas solides ?

Entretien maison américaine en bois

Construire une maison d’architecture américaine fait de bois peut également avoir des désavantages. C’est notamment le compromis qu’il peut y avoir dans le fait de se tourner vers ce type de matériaux moins chers.

Même si elles peuvent être ravissantes de l’extérieur, certaines maisons cachent en vérité quelques incohérences dans leur fabrication.

Même si le bois est réputé pour être un bon isolant, il est tout de même moins efficace que certains matériaux. Les murs sont généralement assez fins. Même si une maison paraît être faite de brique, il s’agit d’une impression.

De plus, les conditions météorologiques peuvent affaiblir la solidité d’une fabrication. Le soleil, l’eau ou même le vent dégradent le bois. La plupart des maisons aux États-Unis nécessitent des traitements réguliers du bois. Si les mesures adéquates ne sont pas appliquées, des parasites et de la moisissure peuvent apparaître..

Ce n’est pas pour rien que la plupart des maisons aux USA ne tiennent qu’entre 20 et 30 ans. Alors qu’en Europe ou en France, certains bâtiments historiques faits de pierre peuvent tenir pendant des centaines d’années.

Votre équipe qui vous aide dans vos démarches sur le sol américain,

Vos experts de l’investissement