Investir à plusieurs dans l’immobilier : une bonne idée ?

investir dans l immobilier à plusieurs
Table des matières

L’investissement à plusieurs peut permettre de viser des prix d’achat de biens immobiliers bien plus importants que lorsque l’on est seul. Cependant, le problème d’investir avec des amis ou des membres de la famille, c’est que tout doit être réglé à la virgule près pour éviter des conséquences désastreuses. Comme pour tout investissement, le fait d’investir à plusieurs dans l’immobilier possède à la fois des avantages comme des inconvénients. Alors faut-il se lancer ? Comment faire ? Quel capital investir ? Voici nos meilleurs conseils !

investir dans l immobilier à plusieurs

Pourquoi investir à plusieurs dans l’immobilier ?

Imaginez que vous avez un certain budget et que vous souhaitez vous lancer dans l’immobilier locatif. Vous êtes sur le point de faire un emprunt conséquent et êtes obligé de restreindre vos possibilités à quelques biens.

Imaginez maintenant, que d’autres personnes ont également le même budget que vous et veulent également diversifier leur patrimoine. En rassemblant les sommes, vous allez obtenir un apport conséquent.

Cela signifie que vous ne serez plus obligé de vous tourner vers une faible sélection de biens immobiliers. Vous étendez vos capacités financières, et donc vous pouvez viser plus haut.

C’est donc une façon de sécuriser votre placement, surtout si c’est votre premier. Ici, les risques sont divisés par le nombre d’investisseurs.

C’est un atout majeur qui rassure la banque lors d’une demande de prêt. En plus, si votre apport est conséquent et que vous allez tirer des bénéfices de cet achat, vous obtiendrez plus facilement une aide financière.

Par la suite, vous allez pouvoir, ensemble ou seul, multiplier les opérations pour diversifier encore plus votre patrimoine.

Qu’en est-il des inconvénients ?

Le principal blocage dans le fait d’investir à plusieurs dans l’immobilier locatif, c’est que chacun a sa part de décision. Sur le long terme, cela peut poser problème si vous n’avez pas le même projet. Dans le cadre d’un processus de revente, par exemple, il faudra soit racheter les parts, soit vendre le bien.

L’inconvénient majeur de ce type de projets qui peut être alléchant sur le papier, c’est qu’il est difficile de prévoir le schéma de chacun après plusieurs années. Il est tout de même question de grosses sommes d’argent.

En général, il est conseillé de faire votre premier investissement à plusieurs puis, après avoir augmenté votre capital, de poursuivre seul vos opérations.

Sinon, il est possible d’investir à plusieurs dans l’immobilier sans aucun risque et de façon plus sereine ! Nous vous dévoilerons notre méthode dans la suite de cet article.

Comment investir à plusieurs dans l’immobilier ?

Dans la plupart des cas d’investissements à plusieurs, il y a trois possibilités : soit d’investir grâce au régime de l’indivision, soit de choisir le démembrement de propriété, soit d’investir à travers une SCI.

Faut-il choisir d’investir en indivision ?

L’indivision est généralement la solution choisie pour acheter un bien immobilier locatif entre amis ou en couple.

Dans ce régime, chaque propriétaire le devient en fonction du prorata de son apport. Cela s’applique notamment au niveau des loyers versés dans le cas d’un investissement locatif.

Plus vous mettrez d’apport dans la propriété, plus votre part sera élevée et plus vous recevrez en loyer chaque mois. Cependant, qui dit plus de part, dit plus d’impôts.

C’est dans ce type de régimes que l’inconvénient de la revente est remarqué.

Chaque décision doit être prise unanimement qu’importe la quote-part proportionnelle des apports. Si l’un des indivisaires souhaite vendre la propriété, vous devrez soit racheter sa part, soit vous soumettre à la vente du bien.

Qu’est-ce que le régime de démembrement de propriété ?

Pour se lancer dans l’achat immobilier en commun, le démembrement de propriété est de plus en plus utilisé en France et notamment pour ses avantages fiscaux.

Ce dispositif implique qu’il y ait plusieurs droits et statuts pour les investisseurs. Il va y avoir celui qui est usufruitier. Il peut alors utiliser le logement, y vivre, le louer et en tirer des bénéfices. D’un autre côté, il y a le nu-propriétaire. Celui-ci va simplement disposer du logement.

Le dispositif de démembrement de propriété est souvent utilisé lorsqu’il est question d’une transmission de patrimoine. Les parents peuvent transmettre un logement dont ils ont l’usufruit et l’usage à leur enfant qui est nu-propriétaire.

Pourquoi investir dans une SCI ?

La SCI (Société Civile Immobilière) reste le dernier choix pour investir à plusieurs dans l’immobilier locatif. Elle est énormément sollicitée également lorsqu’il s’agit d’acheter un ou plusieurs appartements ou maisons. En effet, pour ouvrir une société civile immobilière, il faut qu’il y ait au moins deux investisseurs.

Les revenus sont calculés en conséquence de l’apport ajouté dans la société. La SCI possède notamment de nombreux avantages pour tout ce qui touche à la gestion de patrimoine. Au sein de ce dispositif, on retrouve des similarités avec l’indivision.

C’est généralement le choix préféré lorsque l’on souhaite acheter un appartement avec un ami de par sa flexibilité. L’indivision est plutôt satisfaisante pour les couples mariés ou pacsés.

On retrouve donc les avantages similaires tels que le fait de pouvoir acheter plusieurs biens immobiliers et prétendre à des sommes plus élevées de logements, de bénéficier d’une fiscalité plus allégée (car elle agit sous la forme d’une personne morale) et de se protéger vous et votre famille en cas de transmission ou d’héritage.

Toutes les règles de fonctionnement sont définies en amont lors de la rédaction des statuts.

La différence majoritaire entre l’indivision et la SCI, c’est au niveau de la prise de décisions. Ici, ces dernières ne sont pas prises à l’unanimité, mais à la majorité. De plus, la procédure de sortie d’une SCI est plus simple.

Quel budget pour investir dans l’immobilier ?

C’est la question que beaucoup se posent avant d’acheter une maison avec un ami : Quel capital faut-il pour investir dans l’immobilier locatif ?

Si vous aviez été tout seul dans ce projet, les conditions de prêt et d’ajout de capital auraient été bien différentes. Pour faire un emprunt en France, vous auriez dû avoir un taux d’endettement de moins de 33% par rapport à vos revenus ainsi qu’un petit apport pour profiter de l’effet de levier.

Mais le risque reste tout de même présent de ne pas obtenir de prêt.

Ici, tout est différent. D’abord, vous n’êtes pas seul. Ce n’est donc pas un apport que le banque obtiendra, mais plusieurs. Ainsi, la sécurité est renforcée.

Vous pourrez alors espérer obtenir de plus gros prêts pour investir dans un logement plus grand ou mieux placé.

De plus, s’il s’agit de votre premier investissement, nous conseillons de ne pas viser trop haut dès le début. Après avoir réalisé plusieurs opérations, vous allez diversifier votre patrimoine. Vous allez alors augmenter considérablement vos capacités financières d’emprunt auprès d’une banque. C’est de cette façon que vous allez pouvoir bénéficier de l’effet de levier par la suite.

Retenez bien une chose : en investissant à plusieurs, vous avez plus de chances de faire facilement vos premiers pas dans l’achat de biens immobiliers. Vous pourriez alors ajouter un capital allant de 500€ à plus de 40 000€, il n’y a pas de bonne somme.

L’essentiel est de faire en sorte d’obtenir des revenus suffisants pour toujours générer un cash-flow positif !

Où investir avec un petit budget ?

On a souvent tendance à penser que pour réussir un investissement il faut placer un capital énorme. Alors que finalement, l’argent de départ n’est ce qui est le plus important. Il faut surtout considérer la façon dont vous utilisez votre argent et la rentabilité qu’il vous permettra d’obtenir.

Saviez-vous qu’il était même possible d’investir dans l’immobilier sans argent ?

Si vous souhaitez avoir les meilleurs conseils pour que la gestion de votre premier investissement soit un véritable succès, une seule solution : la société foncière !

Comment acheter plusieurs biens immobiliers en groupe ? La société foncière !

Ici, on retrouve la notion d’acheter à plusieurs un bien immobilier locatif, sauf qu’il ne s’agit pas nécessairement de vos amis, de votre famille ou de proches.

En tant qu’investisseur, vous devez sûrement connaître le système de placement au sein d’une Société Civile de Placement Immobilier (SCPI) ou d’une société foncière.

Il est question de faire un investissement avec plusieurs autres personnes pour investir dans des immeubles de rapport. Ainsi, la rentabilité est divisée entre chaque associé intégré au dispositif immobilier locatif.

Au niveau d’une société foncière, il n’y a qu’un minimum d’apport à avoir, puis vous n’avez plus rien à gérer. Le fait qu’il y ait plusieurs personnes dans l’investissement implique que vous pourriez devenir propriétaire d’un immeuble pour quasiment 50 000 euros.

Bien entendu, acheter dans l’immobilier locatif peut impliquer de devoir gérer soi-même la location. Or ici, ce sont des managers qui s’occupent de prendre les meilleurs choix pour que que la location puisse prétendre à des loyers supérieures (valorisation, revente, refinancement, etc).

Grâce à la société foncière, vous pouvez investir à plusieurs dans l’immobilier sans avoir besoin d’un apport conséquent pour booster votre rentabilité !

Votre équipe qui vous apporte des solutions pour vos démarches sur le sol américain,

USA Immobilier

Benoît Malige
Benoît Malige

Votre spécialiste de l’investissement locatif aux États-Unis, consultant professionnel, expert certifié, qui vous permet de générer des revenus passifs et d’investir sereinement sur le long terme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire :
Pas de spam, notifications uniquement sur les actualités, les événements et les opérations d’USA Immobilier.

Vous avez pour projet d’investir aux USA ?

Écrivez-nous, nos équipes vous répondrons dans les plus brefs délais !

fr French
X