Rentabilité d’une location saisonnière : Les meilleures options !

rentabilité d'une location saisonnière
Table des matières

Lorsqu’on veut se lancer dans l’investissement immobilier, il est toujours difficile de savoir quel est le bon choix. Faut-il investir dans la location à long terme ? Dans la location à court terme ? Dans une maison ? Un appartement ? Quelle rentabilité est la meilleure ? Ce sont autant de questions qui viennent compliquer votre décision. Chez USA immobilier, nous sommes là pour vous guider vers les meilleurs choix en fonction de vos besoins et de vos objectifs. Aujourd’hui, on vous dit tout sur la rentabilité d’une location saisonnière !

Qu’est-ce que la location saisonnière ?

Souvent utilisée par les personnes qui voyagent pour le travail, les étudiants de passage pour un stage et surtout les vacanciers, la location saisonnière signifie qu’une personne va rester dans le logement pour une courte durée.

Le contrat établi entre le propriétaire et les locataires indique qu’ils resteront dans la location tant de jours, de nuits ou de semaines. À la différence d’une location classique, il ne s’agit pas d’une résidence principale pour les locataires.

De plus, la location saisonnière est obligatoirement meublée.

Quel bail pour une location saisonnière ?

Real estate, moving and renting concept - Female hand holding keys with house keychain on blurred

Comme pour toutes les locations classiques, un bail doit être mis en place avant l’arrivée des occupants.

Ce bail pour votre résidence locative doit contenir :

  • Les informations sur l’habitation (superficie, nombres de chambres, de pièces, les équipements mis à disposition, etc)
  • Les informations sur les habitants et sur le propriétaire
  • La durée du contrat (au maximum 90 jours)
  • Le montant des loyers
  • Un diagnostic de performance énergétique
  • Un document annexe comprenant l’état des lieux d’entrée

Chaque partie devra alors signer les documents pour que le bail soit effectif.

Pourquoi choisir la rentabilité d’une location saisonnière ?

Il existe plusieurs types d’investissement immobilier. Il y a celui sur lequel vous misez pour obtenir un rendement élevé et celui qui vous permettra d’en profiter ! Pour les propriétaires qui souhaitent passer quelque temps dans leur bien immobilier, la location saisonnière est la meilleure option.

Le louer vous permet d’obtenir un revenu lorsque vous n’y résidez pas.

Aucun risque locatif

L’un des principaux avantages de se tourner vers une location, c’est que les paiements se font en avance (sur un site de réservation de vacances) ou dans certains cas, un acompte est demandé au moment de la réservation et le reste sera payé sur place.

Il n’y a donc que très peu de chances que vous ayez des impayés de loyer.

À lire aussi :

Comment calculer une rentabilité locative ? LA solution !

De plus, en termes de risque, ceux de dégradations sont très faibles. Les résidents en vacances occupent très rarement l’appartement ou la maison pendant la journée. Cela réduit les chances d’accident ou d’imprévu !

Une rentabilité plus élevée qu’en location longue durée

La location saisonnière implique généralement quelques vacances locatives. C’est la raison pour laquelle lorsque les périodes de location sont très actives, les prix des loyers sont bien plus élevés.

Si bien qu’au final, la rentabilité devient plus avantageuse pour une location de courte durée que pour une location à l’année. De plus, vous êtes assez libre de fixer vos propres prix. Ils peuvent alors être assez élevés en haute saison et plus bas en basse saison, c’est vous qui choisissez !

Comment calculer la rentabilité d’une location courte durée ?

Bookkeeper hand calculating annual expenses and incomes on white calculator

Comme pour tout investissement, il est plus qu’essentiel de savoir calculer un rendement. Il vous aidera à vous projeter et à savoir si un bien immobilier comblera vos attentes financières. C’est un point important car étant donné qu’il s’agit d’une grosse somme d’argent, la moindre erreur de calcul pourrait vous être fatale !

Pour cela, vous allez devoir prendre en compte :

  • Le prix d’achat du bien
  • Le coût des différentes charges pour le logement (frais d’assurance, d’entretien et de services voire même des commissions que certains sites peuvent réclamer) ainsi que la fiscalité
  • Les revenus que vous allez toucher (loyer)

Ensuite, le calcul de votre future rentabilité de location saisonnière va être :

(revenus annuels envisagés – charges) / Le prix d’achat du bien immobilier X 100.

L’un des meilleurs conseils que l’on donne toujours à nos clients, c’est de prévoir large. Il vaut mieux anticiper les risques en augmentant le budget des charges par exemple. Vous éviterez d’avoir à perdre beaucoup d’argent en cas d’imprévu.

De plus, il est important de prendre en compte un budget travaux (rénovations, réparations ou remplacement de certains équipements électroménagers, etc).

Comment rentabiliser une location saisonnière ?

Rent

Le calcul d’une rentabilité de location saisonnière ne doit pas seulement être basé sur un coût d’achat bas. C’est l’erreur que font la plupart des investisseurs débutants. Alors que finalement, il y a une tonne d’éléments qui entrent en compte !

Pour maximiser le rendement de votre investissement immobilier, vous allez devoir répondre à plusieurs critères.

Où investir pour une location saisonnière ? Trouver un logement idéalement situé

Pour que votre appartement ou votre maison attire un maximum de locataires, il doit être situé dans un lieu attractif. La plupart des propriétaires choisissent un type de location précis.

Pour attirer un certain profil, ils choisissent une localisation balnéaire (villa, maison ou appartement en bord de mer, etc), montagneuse (chalet pour le ski, petites maisons en pleine nature, etc) ou encore touristique (appartement situé en plein coeur d’un lieu prisé par les touristes que ce soit dans votre pays ou à l’étranger).

À lire aussi :

Les investissements les plus rentables en 2022 !

Le mieux est de trouver une ville où le tourisme fonctionne à l’année et non seulement de façon estivale.

Pour diversifier les profils et ouvrir vos portes à plus de locataires, tournez-vous vers des endroits proches des transports en commun. Vous vous éloignez du centre-ville tout en restant accessible. Le prix d’achat de votre bien immobilier sera donc moins cher et vous allez maximiser la rentabilité avec des coûts de loyer élevés !

Un confort qui fait la différence

Ce n’est pas parce que vos habitants sont en vacances ou qu’ils occupent votre logement pour une courte durée qu’ils n’ont pas de besoins. Pour réduire le taux d’occupation de votre location saisonnière, misez sur le confort !

Une étude a d’ailleurs été réalisée au sujet des critères pour attirer les habitants. Voici ce qui a été conclu au sujet des éléments qui aident à louer mieux en France :

  • Des logements rénovés et des loyers en dessous de 1 000€.
  • Un emplacement dans un quartier comportant des commodités et proche des transports en commun.

De plus, l’intérieur de votre bien immobilier peut se démarquer avec du matériel et des équipements supplémentaires.

Connexion internet, lave-vaisselle, sèche-linge, télévision avec câble, terrasse toute équipée (avec barbecue, chaises longues, etc), mise à disposition de vélos, parking, cela augmente les charges, mais aussi votre taux d’occupation !

Une diffusion de l’annonce optimale

Pour être toujours certain que votre logement soit loué à n’importe quel moment de l’année, assurez-vous de passer par des agences ou des sites de grande influence pour diffuser votre offre de location.

Des plateformes telles que Airbnb, Booking.com ou encore Abritel vous aideront à promouvoir votre annonce à une plus grande partie de locataires.

Dans votre annonce, n’oubliez pas de soigner votre présentation en proposant des photos de bonnes qualités qui mettent en valeur votre bien immobilier locatif. Selon l’étude citée précédemment, cela fait partie des critères de sélection pour un locataire ! Ce n’est donc pas pour rien qu’aujourd’hui pour promouvoir un logement43% des propriétaires utilisent de la photographie professionnelle

Une description précise du logement et de ses caractéristiques sera un plus.

Une gestion locative efficace

Le petit inconvénient qu’il peut y avoir dans le fait de se lancer dans l’investissement locatif saisonnier, c’est la gestion. Les résidents circulent plus souvent dans votre habitation contrairement à une location à l’année.

À lire aussi :

Comment vivre de ses loyers ? Maximisez vos revenus !

Il va donc y avoir plus de travail pour chaque arrivée de nouveaux résidents. Mais cela peut-être un plus ! Misez vos plus belles cartes sur votre accueil en proposant vos services, en offrant des conseils pour les visites à réaliser et des bons plans !

Soyez toujours disponible pour vos résidents et laissez leur votre numéro de téléphone. Si vous réussissez à les combler, vous pourrez les fidéliser et ils vous aideront à attirer plus d’habitants grâce à des commentaires positifs !

Quelle assurance pour une location saisonnière ?

En tant que propriétaire, se lancer dans l’investissement d’une location saisonnière implique toujours des risques. Même si elle n’est pas obligatoire, il est toujours préférable d’opter pour une assurance. Un incendie, un dégât des eaux, un imprévu locatif peuvent si vite arriver.. Vous regretterez de ne pas l’avoir fait au moment venu !

Généralement, ce sont les propriétaires qui souscrivent à une assurance multirisques habitation. Que ce soit en France ou à l’étranger, elle est essentielle.

Il est important de prendre en compte les dégâts causés par vos résidents dans le logement mais aussi sur celui de vos voisins.

Cependant, certaines plateformes de locations comme Airbnb proposent des assurances contre les imprévus au sein du logement et ceux causés à vos biens personnels.

En revanche, les vols et les dommages matériels sur les voyageurs ne sont pas pris en compte.

Ainsi, vous pouvez tout à fait souscrire à une assurance habitation personnelle en tant que propriétaire et cumuler avec celle qui est proposée par les sites de locations.

Quel site pour mettre en location ?

Les sites sont un excellent outil pour optimiser votre taux d’occupation et la rentabilité de votre location saisonnière.

N’hésitez donc pas à multiplier les annonces pour les rendre plus visibles. Pour cela, voici les principaux sites qui permettent de mettre un logement en location :

Ainsi, il est tout à fait possible de réaliser un investissement locatif saisonnier sans apport. Ce qu’il faut à tout prix maîtriser, c’est le calcul de la rentabilité d’une location saisonnière.

Et pour maximiser ce rendement, n’oubliez pas de respecter les différents critères qui vous aideront à vous démarquer !

Votre équipe qui vous aide dans vos démarches sur le sol américain,

USA immobilier

Benoît Malige
Benoît Malige

Votre spécialiste de l’investissement locatif aux États-Unis, consultant professionnel, expert certifié, qui vous permet de générer des revenus passifs et d’investir sereinement sur le long terme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire :
Pas de spam, notifications uniquement sur les actualités, les événements et les opérations d’USA Immobilier.

Vous avez pour projet d’investir aux USA ?

Écrivez-nous, nos équipes vous répondrons dans les plus brefs délais !

fr French
X