Quel est le salaire minimum aux USA ?

salaire minimum usa
Table des matières

Vous souhaitez partir travailler sur le continent américain ? Vous désirez investir dans un bien immobilier situé dans une ville où le salaire est élevé ? Nous avons ce qu’il vous faut ! Effectivement, il est toujours important de vérifier les chiffres démographiques et économiques selon la ville que l’on vise. En plus, les États-Unis sont un regroupement de plusieurs États qui possèdent des lois différentes. Dans cet article, découvrez tout qu’il faut savoir sur le salaire minimum aux USA, son évolution et sa répartition précise pour chaque État !

Quel est le salaire minimum aux USA ?

Depuis le 24 juillet 2009, le salaire minimum au États-Unis est établi à 7,25$ de l’heure. Bien que le président américain Biden ait voulu instaurer un salaire minimum à 15$ de l’heure à son arrivée à la maison blanche, il reste toujours inchangé aujourd’hui.

Cependant, il faut savoir qu’il ne s’agit pas des tarifs appliqués par la plupart des entreprises ou professionnels.

Selon les rapports publiés par la SSA, le salaire annuel moyen aux États-Unis en 2020 était de 53 383$. Les chiffres ont d’ailleurs augmenté depuis plusieurs années puisqu’il était de 51 916$ en 2019 et 50 000$ en 2018.

À titre de comparaison, il est intéressant de savoir qu’en France, le salaire moyen s’élève à près de 39 250 euros.

Pour ce qui est de la rémunération nette médiane, elle était de 34 612$. La différence est expliquée par le fait qu’il y a une répartition très variable des salaires sur le sol américain.

Ces dernières années, le revenu médian des ménages a vu sa courbe diminuer. Selon le rapport de US Census Bureau :

  • Le revenu médian des ménages était de 68 703$ en 2019 (+ 6,8% par rapport à 2018)
  • Il était de 67 521$ en 2020 (- 2,9% par rapport à 2019)

Dans ce rapport, ce qui reste le plus impressionnant reste le fait que “le nombre total de personnes qui travaillaient à temps plein toute l’année a diminué de 13,7 millions entre 2019 et 2020”. C’est ce qui a fait que le taux de pauvreté a augmenté de 1 point par rapport à l’année précédente en passant de 10,5 (2019) à 11,4 (2020).

Salaire d’un agent immobilier aux Etats Unis : Où faut-il travailler ?

L’évolution du salaire aux USA au fil des années

Businessman

Depuis la création de la Fair Labor Standards Act en 1988, le salaire minimum a été établi à 40 cents par heure. Par la suite, en 1949, il a été augmenté à 75 cents.

En 1955, le gouvernement américain a décidé de remonter une nouvelle fois le salaire minimum du pays à 1$ par heure. Petit à petit, l’emploi est devenu mieux payé pour les travailleurs américains.

C’est en 1974 que le salaire minimum a passé la barre des 2$ de l’heure pour tous et à fait un bond en avant jusqu’en 1991, où il a atteint les 4,25 dollars. Par la suite, le pays a connu une hausse constante avec notamment :

  • 1996 : 4,75$ de l’heure
  • 1997 : 5,15$/h
  • 2007 : 5,85$/h
  • 2008 : 6,55$/h

C’est donc depuis le 24 juillet 2009 que le salaire minimum national est de 7,25$/h.

La répartition des salaires aux États-Unis

Wooden figures of man and women on the scales

Selon les estimations apportées par le site Statista, il s’avère qu’en 2020, “un peu plus de 54% des Américains avaient un revenu annuel inférieur à 75 000 dollars”. D’ailleurs les statistiques précisent que :

  • 18,1 % des Américains gagnent entre 15 000$ et 24 999$ par an
  • 19,7 % d’entre eux gagnent entre 25 000$ et 49 999$ chaque année
  • 28,7 % des travailleurs gagnent entre 50 000$ et 74 999$ annuellement
  • 27,5 % des Américains gagnent entre 75 000$ et 149 999$ par an
  • 18,3 % d’entre eux gagnent plus de 150 000$

Selon le Bureau of Labor statistics, la répartition des salaires est assez intéressante du point de vue de l’âge des américains :

  • 20-24 ans : 2 750$ de paiement mensuel
  • 25-34 ans : 4 032$ par mois
  • 35-44 ans : 4 862$ par mois
  • 45-54 ans : 4 927$
  • 55-64 ans : 4 910 dollars par mois
  • 65 ans et plus : 4 297$

Les salaires à l’épreuve de la crise sanitaire

salaire usa pendant la crise sanitaire

Malheureusement le salaire moyen n’a fait que diminuer en raison des récents événements et notamment la crise sanitaire. En effet, beaucoup d’américains ont perdu leur emploi et se retrouvent désormais au chômage.

Cependant, les exigences se sont diversifiées. Désormais, “nombre d’entre eux ne veulent plus travailler pour une misère. D’autres sont contraints de refuser des emplois faute de garde d’enfants ou de profil adapté”.

Entreprise française aux Etats Unis qui recrute : où chercher ?

Entre une main d’œuvre qui manque et des décisions d’opter pour des emplois “sécuritaires” (la restauration est un secteur à risque), beaucoup d’employeurs ont décidé d’augmenter les salaires, les primes et les avantages.

Bien qu’il ne soit qu’à 7,25$ à l’échelle fédérale, beaucoup de grandes entreprises telles que les pharmacies CVS, Target ou encore Amazon ont donc décidé d’augmenter le smic américain à 15 dollars de l’heure.

De son côté, le géant Walmart a même annoncé “qu’il paierait 100% des frais de scolarité et des livres des associés”.

Quel est le salaire minimum selon les États ?

salaire minimum selon les États

Comme pour la plupart des lois et règles américaines, chaque État est en droit d’appliquer sa propre réglementation au sujet du salaire minimum aux USA.

Pour ce qui est des revenus médians globaux du pays, il s’avère que, selon le site Statista, le Maryland est celui qui possède le plus élevé avec une médiane de 94 384$.

Le District de Colombie (88 311$) et le New Hampshire (88 235$) arrivent ensuite dans le classement. Pour ce qui est du lieu où les revenus sont les plus faibles, c’est le Mississippi qui arrive en dernière position avec une médiane de 44 966$.

Selon le rapport publié par le US Department of Labor, le salaire minimum aux USA se classe en 5 catégories selon les États :

  • Ceux avec un salaire minimum plus élevé que le fédéral
  • États avec le même salaire minimum que le fédéral
  • Les États avec des taux de salaire minimum inférieurs (Le fédéral s’applique)
  • États sans taux de salaire minimum (Le fédéral s’applique)
  • États à salaire minimum spécial

Les États avec un salaire minimum plus élevé que le fédéral

États avec un salaire minimum plus élevé que le fédéral

Dans l’ensemble, la plupart des États appliquent un taux salarial plus élevé que celui de 7,25$ imposé au niveau fédéral. Les plus élevés sont notamment :

  • Washington : 13,69$
  • Massachusetts : 13,50$
  • Californie : 13$
  • Connecticut : 13$
  • Oregon : 12,75$
  • New York : 12,50$
  • Colorado : 12,32$
  • Maine 12,15$
  • Arizona : 12,15$
  • New Jersey : 12$
  • Maryland : 11,75$
  • Vermont : 11,75$
  • Illinois : 11$
  • Arkansas : 11$

Pour le reste, ceux qui adoptent un salaire minimum situé entre 11$/h et 10$/h sont le Missouri (10,30$), le Minnesota (10,08$) et la Floride (10$).

Comment ouvrir un compte aux États-Unis ?

Ensuite, ceux qui se situent en dessous de ce nombre sont le Nevada (9,75$), le Montana (8,75$), le Nebraska (9$), le Dakota du Sud (9,45$), le Michigan (9,65$) et l’Ohio (8,80$).

Les États qui appliquent le salaire minimum aux USA

États qui appliquent le salaire minimum aux USA

Bien moins importants que la première catégorie, ceux qui s’adonnent aux règles établies au niveau fédéral du 7,25$ de l’heure sont :

  • Idaho
  • Utah
  • Dakota du Nord
  • Kansas
  • Oklahoma
  • Texas
  • Wisconsin
  • Iowa
  • Indiana
  • Kentucky
  • Caroline du Nord
  • Pennsylvanie
  • New Hampshire

Les administrations qui se trouvent en dessous du salaire minimum aux USA

Lorsqu’une administration n’impose pas de salaire minimum ou qu’il choisit d’adopter un prix inférieur à celui du niveau fédéral, le tarif minimum s’appliquera. En revanche, les employeurs seront soumis à la Fair Labor Standards Act et devront suivre les taux horaires fédérales de 7,25$/h.

  • Wyoming : 5,15$
  • Géorgie : 7,15$
  • Tennessee
  • Alabama
  • Caroline du Sud
  • Louisiane
  • Mississippi

Désormais vous savez tout du salaire minimum aux USA !

Votre équipe qui vous accompagne dans vos démarches sur le marché américain,

USA Immobilier

Benoît Malige
Benoît Malige

Votre spécialiste de l’investissement locatif aux États-Unis, consultant professionnel, expert certifié, qui vous permet de générer des revenus passifs et d’investir sereinement sur le long terme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire :
Pas de spam, notifications uniquement sur les actualités, les événements et les opérations d’USA Immobilier.

Vous avez pour projet d’investir aux USA ?

Écrivez-nous, nos équipes vous répondrons dans les plus brefs délais !

fr French
X