Zoom sur les prix de l’immobilier aux USA !

Prix de l'immobilier aux USA
Table des matières

Alors que les États-Unis, comme le reste de la planète, sont toujours en tumulte au gré des aléas liés à la crise sanitaire, la question des prix de l’immobilier aux USA reste d’actualité. Qu’en est-il du marché de l’immobilier aux États-Unis en 2022 ? Combien faut-il prévoir pour acheter une maison et quelle est la tendance prévue pour les mois à venir ? Zoom sur les prix de l’immobilier aux USA.

Tour d’horizon des prix de l’immobilier aux USA en 2022

Comme dans beaucoup de pays industrialisés, la tendance est la vitesse à laquelle les prix de l’immobilier varient reflètent la santé du marché de l’immobilier. En décembre 2021, après un contexte de crise sanitaire sans précédent, le prix médian d’une maison aux États-Unis était de 377,700 $.

Si l’on s’intéresse à la variation du prix de l’immobilier aux USA entre 2017 et 2022, il en ressort les éléments suivants :

  • + 7,1% d’augmentation entre mai 2017 et mai 2018, à un prix médian de 287 835 $, suivie d’une augmentation de 3,5 % sur une année, pour atteindre 297 904 $ en mai 2019, puis une petite augmentation de 0,5 %, à 299 384 $ en mai 2020. Aujourd’hui, les prix des logements ont augmenté de 3,3% par rapport au troisième trimestre 2021.

Les villes qui ont connu la plus grande appréciation

Les agglomérations américaines n’évoluent pas de la même manière en matière de prix des logements. Fin 2021, les villes montrant le plus grand dynamisme en matière de hausse de prix de l’immobilier par rapport à l’année précédente sont :

  • Cape Coral-Fort Myers, FL : + 34,6 %
  • Austin-Round Rock-Georgetown, TX : + 29,66 %
  • North Port-Sarasota-Bradenton, FL : + 29,64 %
  • Phoenix-Mesa-Chandler, AZ : + 28,76 %
  • Jacksonville, FL : + 26,98 %
  • Tampa-St. Petersburg-Clearwater, FL : + 25,70 %
  • Las Vegas-Henderson-Paradise, NV : + 25,60 %
  • Knoxville, TN : + 25,30 %
  • Boise City, ID : + 25 %
  • Riverside-San Bernardino-Ontario, CA : + 24,88%

La variation économique des biens immobiliers

Sur une année, c’est-à-dire de janvier 2021 à janvier 2022, le nombre de maisons à vendre aux États-Unis a diminué de 2,3 % en passant de 6,65 millions à 6,5 millions, avec notamment :

  • Une hausse du prix médian de 15,4% par rapport à il y a un an est visible dans les 4 régions du pays et notamment dans le sud où il est le plus important (+18,7%).
  • Des stocks qui ont atteint un niveau au plus bas historique ce mois-ci: Les maisons invendues ont chuté de 16,5% par rapport à janvier 2021.
  • Une durée médiane de 19 jours sur le marché entre la mise en vente et la finalisation de la transaction au lieu de 21 jours au début de l’année.
  • Un taux d’emprunt immobilier fixe de 3,75 % sur 30 ans, soit le plus élevé depuis mars 2020

  • Si l’on considère le dynamisme du marché de l’immobilier aux États-Unis, les chiffres parlent d’eux-mêmes :
  • 51 % des maisons sont vendus au-dessus de leur prix de vente (une hausse de 23 points par rapport à 2020
  • 19 % des maisons avaient une valeur estimée inférieure au prix du contrat
  • Un record de 58% des maisons sous contrat ont eu une offre acceptée dans les deux premières semaines sur le marché.

Les villes les plus compétitives

À travers les États-Unis, l’achat immobilier prend un angle différent, selon l’état du marché. Les professionnels de l’immobilier aux USA se basent sur un indice, le Redfin Compete Score. Ce dernier permet de déterminer le niveau de concurrence d’un endroit géographique, sur une échelle de zéro à 100, 100 reflétant le niveau le plus haut de concurrence entre l’offre et la demande, pour des zones géographiques dans lesquelles les biens immobiliers restent très peu de temps sur le marché avant d’être vendus.

En 2022, les 10 villes américaines les plus concurrentielles en termes d’offre et de demandes immobilières sont les suivantes :

  • Aurora, CO
  • Fremont, CA
  • Spokane, WA
  • San Jose, CA
  • Tacoma, WA
  • Modesto, CA
  • Chula Vista, CA
  • Denver, CO
  • Omaha, NE
  • Seattle, WA

De Washington au Wyoming : les prix de l’immobilier aux États-Unis par état

La surface géographique des États-Unis justifie, à elle seule, des différences de prix notoires d’un État à l’autre. En dépit de l’augmentation des prix de l’immobilier aux États-Unis, la valeur médiane d’une maison à vendre aux USA a augmenté de 247 084 $ à 325 677$, surtout dans les grandes villes. Néanmoins, les états dans lesquels les valeurs médianes sont les plus hautes et les plus basses restent les mêmes, à savoir :

  • La Virginie de l’Ouest est l’état dans lequel le prix de l’immobilier est le plus bas, avec une valeur médiane de 107 927 $ pour une maison. Elle est suivie par le Mississippi avec une valeur médiane de 127 206$) ou encore l’Arkansas avec 129 484$ pour une maison.
  • Hawaii est l’état dans lequel le prix de l’immobilier est le plus haut, avec une valeur médiane de 638 388 $ par bien immobilier avec également les coûts de loyers les plus élevés (en moyenne 2 333$ par mois).

Prix de l’immobilier en Californie

Au palmarès des États les plus concurrentiels en termes d’offres et de demande immobilières aux États-Unis (donc de prix de l’immobilier aux USA), la Californie. Dans cet État de l’Ouest américain, les prix varient en fonction de la ville où se trouvent les biens. Le prix médian d’une maison en Californie du sud a augmenté de 15,4% par rapport à il y a un an. En décembre 2021, il était de 749 900$.

Prix de l’immobilier au Texas

En 2020, il fallait compter 207 301$ pour une maison de 3 chambres et 2 salles de bain à Cleburne, ou, pour la même somme, un bien immobilier de 3 chambres à coucher avec 3 salles de bain à El Paso.

À la fin de l’année 2021, la valeur typique d’une maison à prix moyen au Texas a augmenté de plus de 20%. Elle est aujourd’hui d’environ 267 523$.

Prix de l’immobilier à New York

Pour une maison de 4 chambres à coucher et 2 salles de bain à New York, il fallait compter sur un prix médian de 313,700$. Plus d’informations sur notre dossier spécial New-York.

New York commence cette nouvelle année 2022 avec un prix de vente médian global qui a augmenté de 19,4% pour atteindre 370 000$.

Prix de l’immobilier en Floride

La Floride se hisse au 4e rang des États les plus prisés en matière d’achat immobilier aux États-Unis. Les villes qui ont connu la plus forte augmentation en 2022 sont Tampa (29,4%) et Miami (27,3%).

En 2020, le prix de l’immobilier aux USA, en Floride, avoisinait 245 169$ pour une maison de 3 chambres à coucher et 1 salle de bain à Miami. Pour le même prix, vous pouviez accéder à une maison de 4 chambres à coucher et 2 salles de bain à Palm Coast.

La Floride se hisse au 4e rang des états les plus prisés en matière d’achat immobilier aux États-Unis. Les villes qui ont connu la plus forte augmentation en 2022 sont Tampa (29,4%) et Miami (27,3%).

Le dernier rapport des Florida Realtor sur le prix de l’immobilier aux USA, en Floride, indique que le prix médian à l’échelle de l’État pour une maison unifamiliale était de 348 000$ à la fin de l’année 2021.

Pour ce qui est du prix de vente moyen, il est de 5050 129$.

Prix de l’immobilier à Miami: les astuces pour faire les meilleures affaires !

Prix de l’immobilier dans l’Illinois

Il faut compter un prix d’achat médian de 202 675$ pour une maison de 4 chambres et une salle de bain à Summit et la même somme avec 1,23 ares de terrain à Forsyth.

En ce début d’année 2022, le prix médian d’un bien immobilier dans l’Illinois est de 271 000 dollars.

Prix de l’immobilier en Pennsylvanie

À Bristol ou à Glenolden, une maison de 5 chambres et 2 salles de bain avoisine un prix de 194 603$. À Pittsburgh, les prix de vente moyen ont augmenté de 4% depuis l’année dernière. Aujourd’hui, elles se vendent à un prix médian de 217 000 dollars.

Prix de l’immobilier dans l’Ohio

En 2020, l’Ohio arrive 7e au palmarès des états dont le prix de l’immobilier aux USA est le plus élevé : 150 374$ pour une maison de 4 chambres et 2 salles de bain à Lorain ou à Canal Fulton.

Les prévisions en 2022 pour l’Ohio sont assez intéressantes. Depuis le début de l’année, le prix médian des maisons est de 190 984 $, soit près de 200 000 dollars de moins que la moyenne nationale ainsi qu’une augmentation de 16,4% depuis la fin de l’année 2021.

Prix de l’immobilier dans le Michigan

En 2021, à Roscommon, une maison de 3 chambres et 2 salles de bain coûtait 173 277$. À Potiac, la surface habitable était légèrement plus élevée : il fallait compter un prix d’achat identique pour une salle de bain supplémentaire.

En 2022, les propriétés du marché immobilier du Michigan ont connu une appréciation de 7,8%. Aujourd’hui, elles ont atteint 222 000 dollars.

Prix de l’immobilier en Géorgie

Pour un prix médian de 201 294$, une maison de 4 chambres à coucher et 2 salles de bain sera accessible à Covington ou encore Ardairsville en Géorgie.

En janvier 2022, il y a eu une augmentation de 24,9% pour un prix médian passant à 281 000 dollars pour ce même type de biens.

Prix de l’immobilier en Caroline du Nord

L’état de Caroline du Nord arrive en 10e position sur la liste des états dont le prix de l’immobilier aux USA est le plus élevé, avec un prix médian de 202 215$ pour une maison de 3 chambres et 2 salles de bain à Winston-Salem.

En 2022, l’État a connu une augmentation de 23,6% avec une estimation à 277 795$ pour une maison moyenne.

Tendance des prix de l’immobilier aux Etats-Unis

L’année 2022 est déjà bien entamée et l’actualité ne cesse de générer des questions de toutes sortes quant à la tendance des prix de l’immobilier aux USA et le marché de l’immobilier en général. Les biens vendus aux enchères sont bien sûr encore plus abordables. Acheteurs et vendeurs peuvent se fier à 3 tendances qui marqueront les variations du marché au cours des mois à venir :

1.     Le prix des logements aux USA continue d’augmenter lentement

En 2021, le prix des logements a fortement augmenté (+ 18,1%) et le nombre de maisons à vendre a diminué. La crise sanitaire du coronavirus et l’incertitude ont largement contribué à ce changement. Comme l’indique le Washington Post, “le marché du logement en 2022 penche toujours vers les vendeurs, il offre une chance légèrement meilleure aux acheteurs de s’emparer de la maison de leurs rêves“.

Les spécialistes de l’immobilier, notamment les membres de la NAR (National Association of Realtors) estiment que les prix de l’immobilier aux USA continueront de grimper jusqu’à 5,7% en 2022. Pour les vendeurs, ceci est une bonne nouvelle, mais il est important de prendre en compte le fait que les offres d’acheteurs potentiels se feront plus rares et qu’il conviendra de garder un œil sur la concurrence pour rester compétitif.
Pour les acheteurs, il est important d’agir en toute connaissance de cause, de se renseigner en amont, de calculer leur budget avant de s’engager.

2.     Les taux d’emprunt sont bas

Les taux d’emprunt liés aux crédits immobiliers ont connu une hausse après la pandémie. En mai 2021, le taux d’intérêt pour un emprunt immobilier à 15 ans était de 2,89%, soit un de ses niveaux les plus bas depuis 7 ans. Les économistes pensent que les taux d’intérêt vont remonter et s’attendent “à ce que le taux hypothécaire fixe sur 30 ans soit en moyenne de 3,3 % pendant la majeure partie de l’année“.

En revanche, il est peu probable que les taux s’effondrent, car les prêteurs accusent toujours une demande très forte de la part des propriétaires actuels pour refinancer leurs emprunts immobiliers.

3.     La majorité des acheteurs immobiliers sont des Millenials

Les millenials, c’est-à-dire les personnes nées entre 1980 et 1998, font partie des acheteurs les plus importants en 2021. Ils représentent en effet 39% du total des acheteurs immobiliers aux USA. Pour les vendeurs, il s’agit d’utiliser des moyens de communication capables de séduire les jeunes, comme la publicité sur Instagram par exemple.

Benoît Malige
Benoît Malige

Votre spécialiste de l’investissement locatif aux États-Unis, consultant professionnel, expert certifié, qui vous permet de générer des revenus passifs et d’investir sereinement sur le long terme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire :
Pas de spam, notifications uniquement sur les actualités, les événements et les opérations d’USA Immobilier.

Vous avez pour projet d’investir aux USA ?

Écrivez-nous, nos équipes vous répondrons dans les plus brefs délais !

fr French
X