Quels critères influent sur l’estimation d’un bien immobilier ?

estimation d'un bien immobilier
Table des matières

L’évaluation du prix de sa maison ou de son appartement est une étape incontournable dans le processus de vente d’un bien immobilier. Néanmoins il peut aussi être demandé d’estimer votre bien pour d’autres raisons. Si vous souhaitez investir aux USA, vous pourrez par exemple voir une banque vous proposant un prêt vous demander une évaluation de votre patrimoine immobilier Français. Dans ce cas, vous devrez faire réaliser cette estimation par un professionnel qui vous fournira un justificatif que vous pourrez faire suivre à votre banque aux USA.

Real estate brokers sign contract paper. Real estate agent, property broker, real estate investment

Il existe de nombreux critères qui influent sur la valeur du bien que vous souhaitez estimer. Un agent immobilier n’hésitera pas à vous le rappeler. Dans le cas où vous souhaitez estimer un bien immobilier en ligne vous pourrez vite voir que les formulaires vous demandent énormément d’informations. En fonction de ses critères, l’estimation peut varier de plus ou moins 30%. Dans cet article nous allons voir les points principaux qui jouent le plus un rôle dans l’estimation de votre bien.

L’état du bien

La date de construction et l’état du bien sont les premiers points qui seront regardés par l’agent immobilier ou le notaire qui viendra évaluer le prix de votre logement. Il faut savoir qu’un bien ancien non rénové peut perdre jusqu’à 40% de sa valeur. Alors qu’un bien tout juste rénové peut voir son prix être rehaussé de plus de 15% au-dessus de la moyenne du marché immobilier local. 

C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on entend souvent parler de “home staging”. Cette pratique permet de remettre au propre votre bien pour qu’il paraisse plus récent, lumineux et spacieux. Cela permet principalement aux acquéreurs d’avoir plus facilement un coup de cœur quand ils font les visites et donc en plus de vous permettre de vendre rapidement, aussi d’éviter que le prix du bien soit négocié.

La décoration du bien est une chose, mais le point incontournable est la mise aux normes de l’électricité et de la plomberie. Si votre bien a été construit il y a de nombreuses années et que vous n’avez jamais remis au norme l’électricité, alors vous devrez informer le futur acheteur, qui lui, devra préparer un budget travaux pour remettre au norme votre bien après son acquisition. Prévoir ce budget veut dire négocier le prix de vente du bien à la baisse, encore quelque chose que l’on préfère éviter en tant que propriétaire vendeur. C’est pour cette raison qu’il est conseillé de faire les travaux vous-même avant la mise en vente.

La localisation et les points d’intérêts

Certes l’état du bien joue un rôle primordial, mais sa localisation influe aussi énormément sur son prix. Son prix peut doubler qu’il soit situé en ville ou à la campagne. Ce critère est d’ailleurs très important à regarder lors de votre acquisition car il déterminera l’évolution du prix de votre bien et donc si vous sortirez bénéficiaire ou non de votre investissement immobilier. Un bien atypique pour la zone où il se trouve pourra par exemple être surestimé. En effet, par sa rareté les acquéreurs n’auront pas forcément de prix de base et devront donc faire confiance au prix de l’annonce.

Les points d’intérêts se trouvant aux alentours de votre logement lui permettent aussi de prendre de la valeur. Par exemple si vous possédez un studio ou petit appartement situé près d’une fac alors il aura plus de valeur que si ce studio était loin de cette fac. La proximité de certains magasins, centres commerciaux ou écoles peut donc vous permettre de vendre votre bien à un prix plus élevé que la moyenne du marché.

On peut aussi retrouver la proximité à des zones naturelles comme une plage, une rivière ou bien encore un étang.

Les nuisances potentiels

On ne peut pas toujours y faire grand chose, certaines nuisances peuvent apparaître contre notre grès. Elles jouent cependant un rôle primordial dans l’estimation de votre bien et ne peuvent en aucun cas être cachées au futur acquéreur.

Les nuisances peuvent être un train qui passe juste derrière votre maison, une ligne à haute tension qui passe dans votre jardin ou bien même encore une boite de nuit située sous la fenêtre de votre appartement.

Une vue exceptionnelle

Un des premier point regardé par les futurs acheteurs est le cadre dans lequel se situe le bien et par-dessus tout si celui-ci a une vue exceptionnelle.

Il peut arriver qu’un logement soit vendu 15% plus cher que la moyenne du marché simplement grâce à sa vue exceptionnelle. Il est aussi apprécié d’avoir simplement une vue dégagée, même si cela ne permet pas de réhausser le prix du bien, cela permet de conquérir plus facilement le cœur des futurs acheteurs.

Un balcon ou une terrasse

Si vous êtes en appartement alors avoir un espace extérieur ajoute énormément de valeur à votre bien. Le professionnel de l’immobilier qui viendra évaluer le prix de votre bien gardera bien souvent 20% de la surface de ce balcon ou cette terrasse pour l’ajouter à la surface habitable de l’appartement.

Si vous souhaitez vendre en tant que particulier n’oubliez donc surtout pas d’inclure cet espace dans le prix de vente de votre logement.

Benoît Malige
Benoît Malige

Votre spécialiste de l’investissement locatif aux États-Unis, consultant professionnel, expert certifié, qui vous permet de générer des revenus passifs et d’investir sereinement sur le long terme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire :
Pas de spam, notifications uniquement sur les actualités, les événements et les opérations d’USA Immobilier.

Vous avez pour projet d’investir aux USA ?

Écrivez-nous, nos équipes vous répondrons dans les plus brefs délais !

fr French
X