Taux de chômage aux USA : des chiffres en baisse !

Taux de chômage aux USA
Table des matières

Les États-Unis ont dû faire face à de nombreuses péripéties et notamment en termes de crises. C’est la raison pour laquelle les taux de chômage aux USA ont énormément varié au cours des années. Si vous souhaitez investir dans l’immobilier aux États-Unis, ce sont des données importantes à prendre en compte. Dans cet article, découvrez le rapport complet sur les taux de chômage à travers le pays et leurs évolutions !

Comment a évolué le taux de chômage depuis plusieurs années ?

Au fil des années, le taux de chômage aux USA a subi beaucoup de variations.

Le site Statista.com recense tous les datas associées à l’économie de l’emploi aux États-Unis. Tout d’abord, au début des années 2000, il était au niveau de la barre des 4%. Puis la courbe du chômage aux USA a subi une hausse jusqu’à atteindre environ 6% en 2003. Avant que la crise financière ne frappe le pays tout entier, l’indice du taux de chômage avait réussi à descendre jusqu’à environ 4,6%.

La période des Subprimes a malheureusement fait exploser les compteurs en atteignant près de 9,6% en 2010. Le gouvernement a eu du temps à s’en remettre mais, chaque année jusqu’en 2019, le taux de personnes sans emploi a retrouvé une santé (mieux que les années précédant la crise d’ailleurs !) en arrivant à 3,7%.

Une chute de l’emploi après la Covid-19

hausse du chômage aux états unis

La pandémie de 2020 a fait plonger le pays dans un retour en 2008, voire même pire. La Covid-19 a fortement impacté l’économie américaine toute entière “avec un recul de 31,4% du PIB au deuxième trimestre”. En résultats : le taux de chômage “s’est envolé à 14,8% en avril” et près de “8,9 millions d’emplois avaient été détruits à fin décembre” suite à la pandémie.

Selon les résultats récents, depuis le mois d’octobre 2020 où les taux se situaient à 6,9%, la situation s’améliore un peu plus chaque jour pour les travailleurs américains. En janvier 2021, ils étaient alors de 6,3% et en mai de 5,8%.

Au mois d’octobre 2021, l’indice se situait dans les alentours de 4,6% en termes de chômage. Selon les résultats du rapport du Bureau of Labor Statistics, le nombre de “unemployment” est établi à 7,4 millions de personnes. Ce nombre reste bien supérieur aux statistiques d’avant le coronavirus car il était de 5,7 millions de chômeurs en février 2020.

Quel est le taux de chômage des États-Unis ?

À travers toutes les crises qu’a subi le pays, il a tout de même réussi à redresser la barre du chômage. Dans un communiqué de presse, le Bureau des statistiques du travail a d’ailleurs déclaré : ” Les taux de chômage étaient inférieurs en octobre dans 28 États et le district de Colombie et stable dans 22 États aujourd’hui. Quarante-cinq États et le district de Columbia ont connu une baisse du taux de chômage par rapport à un an plus tôt et cinq états ont peu changé”.

Aujourd’hui, “Le taux de chômage national de 4,6%, a légèrement baissé de 0,2 point de pourcentage sur le mois et a été 2,3 points de moins qu’en octobre 2020″.

La Californie et le Nevada avaient le plus haut taux de chômage au mois d’octobre avec pour chacun près de 7,3%. D’un autre côté, le Nebraska (1,9%) et l’Utah (2,2%) sont ceux qui comptabilisaient le plus faible taux de chômage.

Au total, voici un résumé des taux de chômage dans la zone américaine :

  • 19 États sont en dessous du chiffre d’emploi moyen du pays (4,6%)
  • 16 États et le District de Columbia ont des taux de chômage plus élevés
  • 15 États sont dans la moyenne du pays en termes de chômage.

Même si le pourcentage global est en baisse, certains restent sceptiques sur l’avenir des USA. Même si beaucoup d’habitants retrouvent une activité professionnelle, il s’avère que les créations d’emplois n’augmentent cependant pas (seules 235 000 activités ont été créées au mois d’août).

Quel est le taux de chômage aux USA selon les États ?

Map of United States with pinned travel destinations

Hawaï fut l’État américain avec la plus importante diminution du taux de chômage (-7,7%). Ensuite, le Nevada occupe la deuxième place avec une perte de -4,7%.

Dans l’ensemble, voici la liste des 5 États dont l’indice du taux de chômage est le plus faible aux USA :

  • Nebraska (1,9%)
  • Oklahoma (2,7%)
  • Utah (2,2%)
  • Idaho (2,8%)
  • New Hampshire (2,9%)

D’un autre côté, voici ceux qui ont une courbe de chômage très élevée :

  • Californie (7,3%)
  • Nevada (7,3%)
  • New York (6,9%)
  • Connecticut (6,4%)
  • District of Columbia (6,3%)
  • Michigan (6,1%)

Qu’est-ce qu’un taux de chômage élevé ?

Rising unemployment

Selon la définition de l’indice du taux de chômage fournie par l’International Labour Organization, “Lorsque le taux est élevé, le pays n’est pas en mesure de fournir un nombre suffisant d’emplois aux travailleurs disponibles et cela pourrait être un signe de récession économique”.

Pour l’analyse des marchés, les chiffres d’emplois et de consommation sont essentiels. Cet indice se calcule grâce au nombre d’inactifs en recherche d’emploi par rapport à la population active (celle qui est disponible sur le marché).

Selon la définition précise de l’Organisation Internationale du travail (OIT), une zone est “en situation de plein emploi quand le taux de chômage est inférieur à 5%”. Ainsi, l’indice est considéré comme élevé s’il dépasse cette barrière.

Pourquoi est-ce important pour investir dans une ville ?

Le chiffre d’emploi américain d’une ville fait partie des valeurs essentielles à connaître lorsque vous souhaitez acheter un bien immobilier. En effet, un projet d’investissement devient dès lors plus risqué lorsque ce chiffre baisse.

Il est bien plus intéressant de se tourner vers une ville où l’attraction professionnelle et économique est élevée !

Désormais, vous savez tout des marchés américains pour assurer votre achat immobilier !

Votre équipe qui vous aide dans vos démarches sur le marché de l’immobilier aux USA,

USA Immobilier

Benoît Malige
Benoît Malige

Votre spécialiste de l’investissement locatif aux États-Unis, consultant professionnel, expert certifié, qui vous permet de générer des revenus passifs et d’investir sereinement sur le long terme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire :
Pas de spam, notifications uniquement sur les actualités, les événements et les opérations d’USA Immobilier.

Vous avez pour projet d’investir aux USA ?

Écrivez-nous, nos équipes vous répondrons dans les plus brefs délais !

fr French
X