Comment s’expatrier aux USA ? Tout ce qu’il faut savoir !

Comment s'expatrier aux USA
Table des matières

Vous avez pour projet de réaliser votre propre American Dream ? Vous souhaitez faire vos bagages pour partir vivre sur un autre continent ? Les États-Unis attirent chaque année des milliers de nouveaux arrivants, et ce n’est pas près de diminuer ! Pourtant, qui dit nouveau pays, dit nouvelles lois ! Et si vous pensiez que les règles sont les mêmes qu’en France, détrompez-vous ! Vous vous questionnez sur le processus d’expatriation ? Vous ne comprenez pas certains points ? Ne vous inquiétez pas ! Nous avons regroupé pour vous tout ce qu’il faut savoir pour être prêt pour le grand jour à s’expatrier aux USA !

Que faut-il savoir de la vie aux États-Unis ?

Les USA sont un pays à part qui se différencie dans sa culture et dans son mode de vie. Avant de partir vous installer, il est important de connaître le fonctionnement de la plupart des grandes institutions qui régissent le pays. C’est essentiel car dans certains cas, de gros budgets doivent être prévus en amont pour vous assurer aucune mauvaise surprise à l’arrivée..

Le système de santé

Le système de santé aux usa

Ayant pendant longtemps été inaccessible à une large partie de la population, le système de santé américain connaît aujourd’hui quelques changements. La première différence qu’il peut y avoir avec la France, c’est que cet organisme n’est pas public. Le système de protection sociale universel n’existe pas.

La couverture publique regroupe Medicare (pour les personnes de plus de 65 ans), Medicaid (pour les personnes à faible revenu et ressource) mais aussi CHAMPVA (Civilian Health and Medical Program of the Department of Veterans Affairs).

La couverture privée regroupe les assurances fournies par les employeurs, les groupes privés et aussi TRICARE (un programme pour les membres actifs et retraités des services en uniformes et leur famille).

Une grande partie de la population américaine doit, si elle souhaite être assurée, souscrire à une assurance privée, ce qui implique un coût assez onéreux. C’est pour cette raison qu’aujourd’hui, selon le rapport du Health and Human Service, “Le taux de non-assurance du pays a considérablement diminué en 2021 et au début de 2022, atteignant un creux historique de 8,0% pour les résidents américains de tous âges au premier trimestre (janvier-mars) de 2022“.

Auparavant, il y avait une forte inégalité puisque près de 27,5 millions de citoyens américains n’avaient pas accès à une assurance maladie.

En tant qu’étranger, vous pouvez souscrire à la CFE (Caisse des Français de l’Étranger) ou tout simplement payer une assurance privée. C’est un point important à prévoir !

Le credit score

credit score

Ne vous affolez pas si, lors de votre recherche de logement, beaucoup d’américains vous parlent du Credit Score ! Il s’agit d’un historique des finances qui est généralement demandé lorsque l’on fait une demande d’emprunt ou même de logement.

Comptabilisé sous la forme de points, le credit score détermine le sérieux et la solvabilité financière d’une personne. Plus il est élevé, plus vous allez avoir des portes qui vont s’ouvrir à vous (pour un prêt ou une assurance) et même quelques avantages (taux d’intérêt plus bas, pas de caution pour un achat, économies, etc).

Ce Credit Score se focalise principalement sur les paiements réalisés, sur l’historique de vos crédits et le type que vous avez obtenu (voiture, immobilier, etc), sur les paiements réguliers à crédit, etc.

Autant vous dire qu’en tant que résident étranger du pays, la plupart des organismes risquent d’être assez pointilleux sans Credit Score. Mais ce n’est pas impossible !

SSN (Social Security Number)

Social Security Number

Toute personne qui possède un Credit Score est titulaire d’un SSN (Social Security Number). La première chose à faire en arrivant sur le sol américain, c’est donc de demander votre numéro de sécurité sociale. C’est ce certificat qui va vous aider à faire vos premières démarches administratives dans le pays.

Il vous permettra de commencer à cotiser votre Credit Score, d’ouvrir un compte bancaire et même de louer un logement. Ce numéro est très important et notamment lorsque l’on veut s’expatrier aux USA. Il est obligatoire si vous voulez passer votre permis de conduire (car le français ne sera plus valable).

Crédit et débit

En parlant de compte bancaire, il faut que vous sachiez une chose importante au sujet du système financier. Aux États-Unis, il existe deux types de cartes de paiement : la carte de crédit et la carte de débit.

L’erreur à ne pas commettre pour s’expatrier aux USA, c’est que la carte de crédit n’est pas celle que vous pensez. Vous pourriez vous dire qu’elle correspond au même moyen de paiement français. En réalité, la carte de crédit sert à consommer à crédit sur le sol américain. Elle n’est pas liée à votre compte bancaire et ne peut pas être utilisée dans un distributeur. La banque vous permet d’utiliser ce crédit qui devra être remboursé à la fin du mois.

Mais alors, qu’est-ce que la carte de débit ? Elle s’apparente le plus au moyen de paiement français. C’est la carte bleue qui est liée à votre compte bancaire personnel et qui peut être utilisée sous toutes ses formes.

Permis de conduire

Dès votre arrivée aux USA, vous devrez vous occuper de votre permis de conduire. Pendant 3 mois, vous pourrez encore conduire avec votre permis français. Ensuite, vous devrez repasser votre permis ou payer une assurance extrêmement chère. Il est donc préférable de passer votre permis de conduire américain si vous voulez pouvoir vous déplacer librement (et sans trop de frais) aux États-Unis.

Cependant, dans la plupart des villes américaines, les transports en communs sont assez fiables et efficaces. Il est même possible que vous n’ayez pas besoin d’une voiture !

Comment faire pour s’expatrier aux USA ?

Avant d’avoir à gérer tout ce qui se rapporte au permis de conduire (ce qui signifie que vous serez déjà bien installé), il y a tout un tas de démarches à réaliser pour entrer sur le territoire américain.

Quel visa ?

S’il y a une chose à bien retenir, c’est que vous devez être très vigilant dans le choix de votre visa. Aux États-Unis, on ne laisse pas entrer n’importe qui ! Du coup, la surveillance est renforcée et le moindre doute peut vous porter préjudice.

En tant qu’expatrié, vous allez résider de façon permanente sur le territoire. Il vous faudra donc faire une demande de visa d’immigrant. Vous pouvez donc oublier le visa B ou B-2 qui ne concernent que les visiteurs de courte durée.

Pour les étudiants étrangers et les programmes d’échanges avec les États-Unis, ce sont les visas FM, J ou B qui sont demandés.

Si vous avez déjà trouvé un employeur sur le territoire américain, référez-vous aux visas H-1B ou H-1B1 ou aux autres types de visas qui diffèrent selon la catégorie de travail. En revanche, ce sont des visas temporaires. Le visa permanent est bien plus difficile à obtenir mais le parrainage d’une entreprise américaine peut vous aider à l’obtenir.

Le pays laisse cependant une chance à un large nombre d’étranger (jusqu’à 50 000 visas) d’obtenir leur green card ! C’est grâce au programme Diversity Immigrant Visa. Il s’agit d’une loterie organisée chaque année pour accueillir de nouveaux résidents. C’est le moment de tenter votre chance !

Travailler aux USA

La difficulté de l’expatriation américaine peut résider dans le fait de trouver du travail. Pour vous soutenir et vous aider à intégrer les États-Unis, vous allez devoir faire vos preuves auprès de l’entreprise qui vous embauchera. C’est surtout parce qu’un emploi est une porte d’entrée pour le visa.

Si vous n’avez toujours pas trouvé d’emploi, il est tout à fait possible de postuler dans une entreprise française car elles sont nombreuses à s’être implantées aux USA. D’ailleurs, la France est très réputée pour ses connaissances dans la mode, le luxe, la gastronomie, l’enseignement ou encore le tourisme.

N’hésitez pas à aller dans les bonnes villes pour trouver votre emploi. Par exemple, si vous travaillez dans la finance, il sera peut-être judicieux d’aller vers New York. Pour ce qui est de la technologie, la Californie sera plus accueillante, pour le tourisme, la Floride est l’État idéal !

Comment vivre aux États-Unis quand on est français ?

Bien que la procédure d’entrée pour les expatriés soit relativement longue, il faut tout de même prévoir votre nouvelle vie sur place.

Logement

trouver un logement aux usa

La vie aux États-Unis est bien plus chère. Elle peut le paraître encore plus pour des expatriés et notamment dans les grandes villes. Si vous souhaitez louer un appartement ou une maison, il faut savoir qu’en termes de loyers, New York est la ville la plus chère du territoire.

Si vous souhaitez acheter un bien immobilier, vous devez vous assurer d’être bien entouré. Le marché immobilier est assez différent de celui de la France. Par exemple, l’ensemble des biens immobiliers en vente ne sont pas divisés entre les agences immobilières. Ils sont regroupés au sein du Multiple Listing System (MLS). Cela signifie que seuls les professionnels pourront accéder à ces données et vous proposer la meilleure opportunité pour s’expatrier aux USA.

Quel budget pour vivre aux USA ?

budget pour vivre aux USA

Dans l’ensemble, partir vivre et s’expatrier aux USA implique d’entrer dans un mode de vie qui est moins cher. Selon les estimations, le coût de la vie américaine est 5,7% moins élevé qu’en France avec un pouvoir d’achat 25% plus élevé.

Mais toujours est-il que votre budget va dépendre de la ville dans laquelle vous allez vous installer (Los Angeles ? New York ? Floride ?), du type de logement que vous allez acheter (maison ? Appartement ?), du type d’assurance santé que vous allez choisir et bien d’autres facteurs.

Cependant, il est bon de savoir que :

  • Les restaurants sont en moyenne 5,3% moins chers qu’en France
  • Les transports en commun sont plus chers
  • L’épicerie est en moyenne 4,4% moins chère
  • Les loisirs sont plus chers d’environ 15%

Votre équipe qui vous accompagne dans votre projet sur le sol américain,

USA Immobilier

Benoît Malige
Benoît Malige

Votre spécialiste de l’investissement locatif aux États-Unis, consultant professionnel, expert certifié, qui vous permet de générer des revenus passifs et d’investir sereinement sur le long terme. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

La newsletter

Abonnez-vous à notre newsletter hebdomadaire :
Pas de spam, notifications uniquement sur les actualités, les événements et les opérations d’USA Immobilier.

Vous avez pour projet d’investir aux USA ?

Écrivez-nous, nos équipes vous répondrons dans les plus brefs délais !

fr French
X